Les détecteurs de fumée: conseils pratiques

Nos facultés sensorielles , la vue, l’odorat et l’ouïe ne suffisent pas à percevoir rapidement un début d’incendie. Les capacités de perception d’un détecteur de fumée sont de loin supérieures aux nôtres et tout particulièrement la nuit.

Les détecteurs de fumée: conseils pratiques

Les détecteurs de fumée: conseils pratiques

69 personnes ont perdu la vie dans un incendie en 2014

Plus vite un incendie est découvert, plus grandes sont les chances d’y survivre et d’en limiter les dégâts.

Nos facultés sensorielles , la vue, l’odorat et l’ouïe ne suffisent pas à percevoir rapidement un début d’incendie. Les capacités de perception d’un détecteur de fumée sont de loin supérieures aux nôtres et tout particulièrement la nuit. Les détecteurs de fumée sont essentiels et indispensables pour nous permettre d’agir au plus vite en cas d’incendie.

Malheureusement, trop souvent le public n’est pas conscient du risque qu’il encourt. Une enquête menée conjointement par le SPF Intérieur et ANPI auprès de la population belge montre que 44% ne des personnes interrogées ne pensent jamais aux risques d’incendie.

Idées fausses

Un appareil qui dénote dans la décoration

C’est faux. Les détecteurs de fumée sur le marché ont toutes les formes et toutes les couleurs : des petits, des grands, des gros, des fins, des personnalisés à la couleur ou la décoration de la pièce.

Un détecteur, c’est trop cher

Idée fausse et générale. Aujourd’hui on trouve des détecteurs valables aux environs de 10 €, mais les appareils design coûtent jusqu’à 100 € pièce.

On trouve des détecteurs dans la plupart des grandes surfaces, des magasins de bricolage et bien sûr dans les commerces spécialisés.

Comment se retrouver dans l’offre ?

Cherchez les informations suivantes sur l’emballage (elles doivent aussi figurer sur l’appareil):

  • EN 14604 et marquage CE (Ceci est une obligation légale pour accéder au marché et est accordé par un organisme indépendant comme ANPI asbl).
  • des marques de qualité qui garantissent la bonne qualité des détecteurs de fumée. En Belgique - il s’agit de la marque de qualité BOSEC - reconnue dans toute l’Europe - mais il existe aussi des marques de qualité d’autres pays européens.

Bon à savoir

  • Le niveau sonore d’un détecteur de fumée est de 85 dB.
  • Les piles ont un durée de vie de 1, 5 ou 10 ans. Ces batteries sont facilement remplaçables, l’appareil émet d’ailleurs un signal sonore lorsque la batterie est quasi déchargée. Les batteries de 10 ans sont généralement scellées dans l’appareil et dans ce cas ne sont pas remplaçables.
  • La durée de vie d’un détecteur de fumée est de 10 ans. Après 10 ans il faut donc remplacer l’appareil.

Législation

En Belgique, la matière logement étant régionalisée, chaque région a édicté son propre texte concernant les détecteurs de fumée (voir le tableau ici).

En région de Bruxelles-Capitale et en Région wallonne – l’obligation légale datant d’une dizaine d’année, la plupart des détecteurs installés à l’époque atteignent la limite de validité. Il est donc temps de songer à remplacer les détecteurs de fumée les plus anciens (rappelons que la durée de vie est de 10 ans).

ANPI où installer